111 rue du Premier Mars 1943 69100 VILLEURBANNE

111 rue du Premier Mars 1943 69100 VILLEURBANNE

Menu
111 rue du Premier Mars 1943 69100 VILLEURBANNE

Avocat accidents de la circulation Lyon

Souvent, la victime d’un accident de la circulation, qui ne sait pas à qui s’adresser, s’en remet au premier interlocuteur qui se présente à elle : la compagnie d'assurance. L'assureur verse alors une provision (souvent faible) et mandate l'un de ses Médecins Expert pour examiner la victime de l'accident et établir un rapport médico-légal. Sur la base de ce rapport, l'assureur transmet une offre d'indemnisation que, généralement, la victime accepte en signant un procès verbal de transaction. Quand les séquelles de l'accident sont importantes, un Inspecteur de la Compagnie d'assurance se déplace en personne auprès de la victime ou de sa famille pour proposer une provision en attendant la consolidation qui peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années, dans les cas les plus graves.

Ce processus d'indemnisation amiable, même s'il possède l'avantage de la rapidité, présente pourtant, de grosses anomalies :

  • Le responsable de l’accident n’est pas poursuivi et ne semble pas être inquiété.
  • Votre assureur se trouve être le même que celui du responsable de l’accident.
  • C’est votre propre assureur qui vous a proposé une provision sans vous parler de la convention IRCA (Convention permettant aux compagnies d’assurance de s'entendre pour dédommager les assurés victimes d'un accident corporel).
  • Vous avez eu le sentiment que l’expertise du Médecin Expert de l’assureur était incomplète ; certains de vos préjudices n’ont pas été pris en compte, voire totalement ignorés.
  • Vous n’avez pas eu accès au rapport du Médecin Expert et l’assureur refuse de vous le communiquer.
  • Lorsque vous recevez l’offre d’indemnisation définitive, vous avez le sentiment qu’elle ne répare pas votre préjudice.

En réalité, vous avez, sans le savoir, confié la gestion de votre dossier à votre adversaire, c'est-à-dire à celui qui a l’obligation de vous indemniser et dont le premier intérêt, en tant que Société financière privée, sera justement d’essayer de « payer le moins possible ».

C’est la raison pour laquelle, la victime d’un accident de la circulation qui s’en remet exclusivement à l’assureur obtient rarement la réparation intégrale de son préjudice.

Contactez-moi

Une question? N'hésitez pas à me contacter au 04.72.12.10.47

Il est donc fondamental d’être assisté d’un Avocat compétent dans le domaine du préjudice corporel.

Fort d’une expérience de plus de 18 ans, le Cabinet BAÏCHE assiste et représente les victimes d’accidents de la circulation (piétons, cyclistes, passagers ou conducteurs) survenus en France ou à l’étranger.

Le Cabinet BAÏCHE est implanté à VILLEURBANNE mais intervient et se déplace non seulement dans toute la région Rhône Alpes et ses environs (Lyon, Villefranche sur Saône, Saint Etienne, Montbrison, Roanne, Privas, Le Puy, Valence, Grenoble, Vienne, Bourgoin-Jallieu, Chambéry, Albertville, Annecy, Bourg en Bresse, Oyonnax, Macon, Dijon, Chalon sur Saône) mais également sur toute la France (Paris, Marseille, Nice, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Anger, Strasbourg, Clermont Ferrand, etc.)

Le Cabinet BAÏCHE est présent aux côtés de ses clients et les accompagne durant toutes les phases amiables et judiciaires de leur dossier.

  • Il analyse les circonstances de l’accident et il se charge de faire établir les responsabilités lorsqu’elles sont contestées.
  • Lorsque le responsable de l’accident n’a pas pu être identifié ou lorsqu’il n’est pas assuré, il sollicite une prise en charge par le Fonds de Garantie Automobile.
  • Il fait intervenir un Médecin Conseil indépendant des compagnies d’assurance pour :
    ->Faire une évaluation objective et réelle du préjudice.
    ->Assister et défendre la victime lors de l’expertise médicale diligentée par l’assureur.
  • Lorsque les conclusions de l’Expert de l’assurance ne sont pas conformes à celles de son Médecin Conseil, il sollicite du Tribunal la désignation d’un Expert Judiciaire.
  • Il négocie le versement de provisions conséquentes pour faires face aux éventuelles difficultés financières causées par l’accident.
  • Lorsque la consolidation est prononcée, il négocie amiablement l’indemnisation définitive du préjudice de la victime et de ses proches.
  • En cas d’échec du processus amiable, il porte l’affaire devant les juridictions compétentes. N’hésitez pas à contacter le Cabinet BAÏCHE même pour une simple demande de renseignement.

Contactez-moi

Consultez également :

La dernière actualité
Voir toutes les actualités
Newsletter